Catégories
Tout sur l'industrie du cinéma

Amber Heard admet avoir frappé Johnny Depp lors d'un procès

Le deuxième jour de son témoignage contre son ex-mari, Amber Heard a déclaré à la Haute Cour de Londres qu'elle avait frappé Johnny Depp pour l'empêcher de pousser sa sœur dans les escaliers, après s'être souvenu qu'il l'aurait fait aussi à Kate Moss.

Le procès de Depp contre The Sun se poursuit devant le tribunal, donnant lieu à de nombreuses révélations controversées sur le mariage éphémère et toxique de l'ancien couple alors que les deux parties présentent des preuves et renforcent leur dossier. Bien que l'affaire ne concerne que les journaux du groupe de presse, propriétaire de la publication qui a appelé le pirates des Caraïbes star une «femme batteuse», Heard a décidé de siéger pendant les séances et est même venu à la barre des témoins hier pour témoigner.

Après avoir affirmé qu'elle craignait pour sa vie lorsqu'elle était avec Depp et qu'il l'avait déjà prise en otage pendant trois jours, l'actrice a de nouveau témoigné aujourd'hui, détaillant l'incident de 2015 où elle aurait frappé son mari. Tandis que le Aquaman L'actrice a nié avoir craché au visage de Depp et lui avoir lancé une canette de Red Bull, elle a admis l'avoir frappé au visage pour sauver sa sœur.

«J'ai frappé Johnny ce jour-là pour défendre ma sœur. Il était sur le point de la pousser dans les escaliers et, le moment avant que cela ne se produise, je me suis souvenu d'informations que j'avais entendu dire qu'il avait poussé une ancienne petite amie – je crois que c'était Kate Moss – dans les escaliers. J'avais entendu cette rumeur de deux personnes et c'était frais dans mon esprit », a-t-elle déclaré.

Heard a en outre affirmé qu'il l'avait frappée pendant des années, alors qu'elle n'avait même jamais «porté un coup».

«Pendant des années, je ne l'avais même jamais frappé», a-t-elle poursuivi. «Je n’ai jamais porté un coup et je n’oublierai jamais cet incident… c’était la première fois après toutes ces années.»

Eleanor Laws QC, représentant Depp, a expliqué à l'actrice qu'elle avait changé son histoire depuis la disposition en 2016, où elle «n'a rien mentionné» à propos de Kate Moss dans son esprit.

«Non, je n’ai pas eu de chance. Je n'ai pas eu la liberté du temps, de l'espace ou de l'énergie, même pour énumérer toutes les pensées qui me traversaient l'esprit », a déclaré Heard en réponse.

Les défendeurs, dirigés par Sasha Wass QC, avaient précédemment allégué que Johnny Depp abuserait physiquement et psychologiquement de son ex-femme sous l'influence de drogues et d'alcool, ce que l'acteur a nié avec véhémence.

La manière dont cette affaire se déroulera n'est toujours pas claire car elle continue de se dérouler devant les tribunaux, mais dès que d'autres émergeront, nous ne manquerons pas de vous laisser faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *